Boite à outils suivi évaluation

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Cadre logique

Imprimer

Le cadre logique, ou matrice de cadre logique, ou cadre des résultats, ou ...  permet de présenter de façon synthétique la logique d'intervention du projet et la façon dont seront mesurés les résultats

La matrice du Cadre Logique compte quatre colonnes et quatre lignes (ou plus), qui résument les éléments clés suivants:

  • la hiérarchie des objectifs du projet (description du projet ou logique d'intervention);
  • les facteurs clés externes influençant la réussite du projet (hypothèses); et
  • la méthode de suivi et d’évaluation du projet (indicateurs et sources de vérification).

Les différentes agences de coopération, et leur littérature proposent plusieurs formats de présentation.

 

Le format "classique" : une matrice 4 lignes x 4 colonnes :

 

Hiérarchie des objectifs

Indicateurs                  

Sources de vérification

Hypothèses           

Objectif global

 

Objectif spécifique

 

Produits

 

Activités

 

Moyens

 

 

 



Commission européenne

Le manuel "Lignes directrices - Gestion du cycle de projet" propose un format assez classique 4 lignes x 4 colonnes ; à noter toutefois que la 4ème ligne relative aux activités est "en option". Ce choix est motivé par les raisons suivantes :

  • concentrer la matrice du Cadre Logique sur les résultats, l’objectif spécifique et les objectifs globaux (basée sur les résultats);
  • les activités doivent faire l'objet de révisions et de modifications régulières
  • les activités indicatives sont souvent mieux présentées séparément, en utilisant le format d'un diagramme de Gantt et/ou une description des activités dans un texte d'accompagnement.

Cadre logique commission européenne

On peut regretter que les "produits ou services tangibles apportés par le projet" soient qualifiés de "Résultats" alors que dans un contexte GAR le terme "Résultat" couvre les trois niveaux d'objectifs supérieurs.

Le terme "Objectif spécifique" est au singulier ; la Commission a longtemps insisté pour qu'il n'y ait qu'un seul objectif spécifique ; cette position s'est assouplie et il est désormais précisé que "L'essentiel est que la matrice soit utilisée de façon créative et productive pour permettre la conception de bons projets – si un utilisateur particulier a de bonnes raisons d'en adapter/modifier le format, il doit être encouragé et non désapprouvé " ; il est possible d'avoir plusieurs objectifs spécifiques ou d'ajouter un niveau supplémentaire pour préciser les objectifs de chaque composante.

 


FIDA

Le format de cadre logique proposé par le FIDA dans son "Guide pratique de suivi évaluation" est proche du modèle standard présenté en introduction ; 4 lignes et 4 colonnes. Sont notés entre parenthèses les autres termes pouvant être utilisés.

Cadre logique FIDA

A noter l'utilisation du terme "Réalisation" pour désigner les biens ou services (outputs) alors que dans le glossaire 2002 du CAD/OCDE il désigne les effets (outcomes)


PNUD

Le "Guide de la planification, du suivi et de l’évaluation axés sur les résultats du développement" du PNUD publié en 2008 propose un cadre des résultats comportant deux colonnes supplémentaires : le point de référence et la cible. Cette démarche force le choix d'indicateurs effectivement mesurables.

Cadre des résultats PNUD

Si la notion de point de référence est tout à fait justifiée dans le cadre des des deux premiers niveaux de résultats où l'on cherche à améliorer une situation elle est plus difficile à envisager pour les deux derniers niveaux (activités et produits).


Evolutions

Les cadres logiques "classiques" sont souvent difficilement exploitables pour plusieurs raisons :

  • il n'est pas toujours facile de relier les activités aux produits et objectif(s) spécifiques du fait de la présentation linéaire ;
  • les indicateurs sont rarement renseignés de façon quantitative ou ne sont pas mesurables (inconvénient qui peut être contrecarré par l'ajout de colonnes indiquant la valeur de référence et la cible) ;
  • les "sources de vérification" sont citées de façon très superficielles ;

Avec la prédominance actuelle de la "Gestion axée sur les résultats" on observe des évolutions notables se traduisant par une différenciation entre le "Modèle logique" et le "Cadre de mesure des résultats"

 


Banque mondiale

Les documents de projet (PAD) de la Banque mondiale ne présente plus de cadre logique selon le format "classique" depuis quelques années. Il a été remplacé par un "Results Framework" que l'on peut traduire par "Cadre des résultats".

Ce cadre se présente sous la forme d'une matrice de deux lignes et trois colonnes :

Cadre des résultats Banque mondiale

Le "PDO" (Project development objective / objectif de développement du projet) correspond à l'objectif spécifique.
Les "Intermediate Outcomes" (Effets intermédiaires) correspondent aux différentes composantes du projet ou programme.

Exemple de "Results Framework" extrait du PAD du projet P106909 (eau et assainissement au Burkina Faso)

vignette

Suite à ce cadre de résultats est présenté un deuxième tableau présentant les "Arragements for results monitoring" prenant la forme suivante :

Cadre de suivi BM

Exemple de "Arrangements for results monitoring" pour le projet P106909 (idem cprécédemment)

vignette

 


 

ACDI

Modèle logique

 

Modèle logique ACDI

Cadre de mesure du rendement

Cadre de mesure du rendement ACDI

 


Que sont devenues les hypothèses ?

Dans l’analyse des cadres logiques, les hypothèses critiques, notées dans la colonne de droite de la matrice du cadre, servent à en vérifier la logique verticale. Dans la gestion axée sur les résultats, on crée une matrice distincte des risques critiques.

 


 

Sources et ressources :

Commission européenne - Manuel Lignes directrices - Gestion du cycle de projet : http://ec.europa.eu/europeaid/multimedia/publications/documents/tools/europeaid_adm_pcm_guidelines_2004_fr.pdf

FIDA - Guide pratique de suivi évaluation :

PNUD : Guide de la planification, du suivi et de l’évaluation axés sur les résultats du développement : http://www.undp.org/evaluation/handbook/french/docments/PME-Handbook_Fr.pdf

Banque mondiale : Project apparaisal documents (PAD) disponibles à partir de la page http://go.worldbank.org/PUHAFCWDE0

ACDI - Les outils de la Gestion axée sur les résultats à l'ACDI - Guide pratique : http://www.acdi-cida.gc.ca/acdi-cida/ACDI-CIDA.nsf/fra/NAT-92213444-N2H